fbpx
Fleur / M - Services de santé alternatifs
Ness

Ness Klepandy

L’Aquarelliste des Voix, du Corps et des Émotions

Praticienne en travail sur la Voix

Thérapeute énergétique. 

Spécialiste des Ressources Corporelles, Émotionnelles & Vocales.

Créatrice de la Méthode MTH (Méthode Technique & Holistique)

Technique Vocale MTH©, La voix par la connaissance émotionnelle, technique & anatomique.

Certifiée PNL, Welness Kinesiology.
Maitre Reiki, Tarot-coach. Praticienne Médecine informationnelle et symbolique – Thérapie par résonance sensible

Mon histoire de voix, de corps et d’âme

J’ai vécu une première vie dans le monde équestre. Des années de concours et un grand rêve : En faire un métier !

Une vie qui m’a offert une famille de cœur. Comment en aurait-il pu être autrement ? Je passais plus de temps au manège que nulle part ailleurs. Ce qui m’a d’ailleurs couté ma seconde et mon premier amoureux ! C’est dire !

A 18 ans, une chute m’oblige à revoir ma copie et à changer de voie une première fois, et ce, de manière pour le moins brutale !

Toute une vie à revoir à cet âge-là, ce n’est finalement pas plus évident qu’à 40 ou 50 ans, et je sais de quoi je parle puisque ma vie prendra un nouveau tournant décisif à l’aube de mes 40 ans, et ce, en plusieurs « étapes ».

Lire la suite...

De plus, de nature timide maladive et très peu sûre de moi, intégrer un nouveau groupe a toujours été une épreuve. J’ai compris pourquoi quand je me suis intéressée à l’astrologie karmique. L’affirmation de moi, dans ma sphère sociale et professionnelle c’est mon « talon d’Achille ».

Une première épreuve à surmonter donc, jumelée, au même moment, à la disparition tragique et là encore très brutale de mon ami d’enfance. Un ami qui partageait ma vie depuis la crèche, autant dire qu’il avait partagé toute ma vie.

Quelques mois après l’enterrement, pour me changer les idées, un camarade de classe m’invite à une soirée karaoke.

Il me faudra 6 mois pour oser attraper un micro et me lancer seule, un soir !

C’est ce soir-là, à l’instant précis où ma voix à résonné dans cet endroit qui était devenu mon nouveau refuge que j’ai su. J’ai su que j’avais retrouvé un rêve, ma voie !

Ce sont malgré tout 10 ans de service clientèle, suivis de 10 ans d’assistanat de direction qui ont occupés ma vie professionnelle jusqu’à ce qu’un jour l‘appel retentisse si fort que j’ai fini par l’écouter.

Ma chute et le décès de mon ami avaient été ma « Maison Dieu », ma « Tour » du tarot, même si je ne l’ai pas compris à l’époque bien sûr.

Cette lame si imprévisible, si transformatrice de notre réalité est retombée en 2013 pour faire le ménage dans ma vie professionnelle et me permettre enfin de me rappeler qui j’étais et pourquoi j’étais ici.

Ces énergies qui amènent le changement utile à nos vies, ou plus exactement à nos chemins de vie, et ce, bien souvent de manière sauvage et chaotique parce que nous n’avons pas vu les multiples signes précédents.

A ce moment-là l’univers à mis sur ma route 2 des personnes les plus importantes de ma nouvelle vie.

Une prof de chant bien sûr, mais également une psycho-motricienne avec qui j’ai eu la chance d’apprendre exactement comment fonctionnait mon corps de chanteuse et cet instrument merveilleux mais si fragile qu’est la voix.

La passion, la motivation, le travail et l’univers (encore lui oui) m’ont ensuite apporté les opportunités magiques qui ont fait de ma vie d’artiste une vie lumineuse. Une vie qui a nourri mon âme, mon cœur et mon corps pendant de longues années.

Car j’ai longtemps pensé que ma place était sur scène ou en studio. Et d’une certaine façon, ce devait être le cas, puisque pendant toutes ces années j’ai aimé ça… Non, j’ai adoré ça ! La scène et le studio m’ont initiée à tant de choses qui ne s’apprennent pas, qui se vivent, se ressentent. Ils m’ont mené là où je suis aujourd’hui et m’ont offert d’incroyables rencontres.

Enregistrer sous la direction de JJ Goldman, poser ma voix sur celle de Patricia Kaas, Viktor Lalzo ou Noa Moon, apprendre de Michel Jonasz, me retrouver sur scène en festival devant des milliers de personnes avec The Scabs et j’en passe, ma vie d’artiste est tellement riche et je suis bien consciente de la chance que j’ai.

Et je l’aime cette vie, tenir un micro, chanter et ressentir et provoquer des émotions. Je ne connais rien d’identique à ces sensations.

 

Mais aujourd’hui, ce qui me fait vraiment vibrer, ce qui me porte et me donne envie de me lever chaque matin. Ma mission de vie, celle qui me procure cette impression précieuse d’être à ma place, d’être vraiment légitime, c’est la transmission. Partager avec d’autres tout ce que ces années m’ont enseigné.

Ce qui me rend heureuse c’est l’étincelle dans l’œil de celui ou celle qui pour la première fois, ressent le changement dans sa voix, dans son corps, dans sa tête et dans sa vie.

La part de bonheur ou de soulagement provoquée chez ceux qui seront parvenus à ouvrir le cadenas physique ou émotionnel qui les empêchait de rêver, de s’exprimer, de parler, de chanter.

D’ÊTRE !

Voir et entendre la magie  opérer. Voilà ce qui pour moi n’a pas de prix. C’est un sentiment jusque-là inégalé.

Voilà pourquoi je choisis aujourd’hui d’être une grande guérisseuse. De ton corps, de ton âme et de ta voix.

En tant qu’Auteure

Sous mon nom de plume, Kandly Spense, qui n’est autre que l’anagramme de Ness Klepandy, je suis également auteure de 5 romans et 1 nouvelle et doublement éditée, en Belgique et en France. 

A tous les coups ! 

Precious aime Garrett plus qu’elle-même.

En ce mois de mai deux mille dix, telle une âme vagabonde, elle n’a pas d’autre choix que celui de le regarder endurer cette souffrance intolérable.

Alors elle veille sur lui, de là où elle est. Mais où est-elle?

 

La culpabilité est un vampire. Elle aspire notre énergie, notre bien-être, et par conséquent notre lucidité.

Comment rester conscient de la vérité quand nous n’avons plus de forces ? Comment rester maître de nous-même, de nos décisions, de nos choix ou de nos envies quand tout notre être est à bout ?

Ce roman est un souffle d’espoir, une étincelle de vie dans l’obscurité cruelle de ceux qui sont mal aimés.

Une fiction sur la violence conjugale et la dépendance affective, mais également sur la propension qu’a l’être humain à reproduire consciemment, ou inconsciemment ce que ses parents ont vécu avant lui

Clipart - Conception graphique
Conception graphique - Logo
Logo - Carte de voeux
Affiche - Conception graphique
La peinture à l'aquarelle - La peinture